Bonne fête!

Les Québécois entretiennent parfois une relation particulière avec la Fête nationale du Canada. Je ne me lancerai pas dans un débat politique, mais j’ai simplement envie de vous partager ceci.

Depuis que j’ai l’occasion de sortir de ma province pour aller à la rencontre des gens qui habitent plus loin, au pays, j’ai ouvert mes barrières psychologiques qui me semblaient pourtant bien rigides. S’ouvrir, ce n’est pas perdre son identité; c’est s’offrir la possibilité de partager, de découvrir, d’apprendre et d’aimer!

Bonne Fête à tous les amis lunatiques, d’un océan à l’autre! Je me sens choyée d’aller à votre rencontre, où que vous soyez! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.