Se brasser les fourmis

J’ai des fourmis dans les jambes. À ma connaissance, ce n’est pas de naissance. Je ne me souviens pas d’avoir ressenti une envie incontrôlable de bouger, quand j’étais petite. Or, depuis quelques années, c’est terrible! Pourtant, ça devrait se calmer en vieillissant, non?

Pour moi, rester assise longtemps, c’est presque de la torture! Regarder un film de plus de deux heures, au cinéma, ben… j’trouve ça vraiment long! (Disons qu’il a affaire à être bon en bébitte!) Quand je suis en tournage, je m’organise pour aller marcher, sur mon heure de dîner, afin de prendre un bol d’air et changer de posture. À la maison, si j’ai à être longtemps à l’ordinateur, j’utilise un ballon d’exercice pour pouvoir grouiller pendant que j’écris. Oui, c’est un peu intense, mon affaire. Je sais.

Le pire, pour moi? Passer une journée sans faire de sport. Si je ne vais pas courir ou prendre une marche, je CAPOTE! Je passe ma journée à essayer de trouver un moment, dans mon horaire, pour inclure une petite séance de bougeotte. Parfois, c’est l’énergie qui fait défaut, en soirée (surtout quand je me lève aux petites heures pour le boulot ou le hockey des enfants).

Plus tôt, aujourd’hui, j’ai ri de moi. Je faisais ma valise pour mon voyage en Ontario (où je vais donner des spectacles) et quelle a été la première chose que j’ai mise dedans? Ben oui! Mes vêtements de course! Je me suis demandé si j’étais la seule à agir de la sorte… Suis-je normale, docteur?

Là, vous allez peut-être vous dire: « Ok, Anne-Lune, tu n’y vas pas un peu fort? » Pas du tout! Si je ne sors pas bouger, je ressens des effets physiques et psychologiques. Je deviens une vraie p’tite nature: je digère moins bien, je dors moins bien et, ma famille vous le dira, je ne suis plus du monde! Je deviens impatiente, grognonne et têtue. Eh, là, là!

Dans ces moments-là, je sais ce que je dois faire: planifier une longue sortie de course. La semaine dernière, ça m’est arrivé: deux jours de tournage, puis une journée de spectacle et de temps en famille… Je n’ai pas pu courir… Alors dimanche, je suis allée courir 21 km. Toute seule. Sans musique. Avec le simple bruit de mes pas et des idées qui brassaient dans ma tête. Je me disais que:

Bouger, ça fait du bien au corps.
Ça fait du bien à l’âme.
Ça relâche les tensions.
Ça fait sortir le stress.
Ça favorise la créativité. Si vous saviez tout ce qui se passe dans ma tête, quand je cours!
Ça me rend fière. C’est quelque chose, choisir les chaussures de sport plutôt que le divan!
Ça me permet de trouver facilement le sommeil, le soir venu.
Ça me donne envie de bien m’alimenter, pour donner du bon carburant à mon corps. (Mais je suis loin d’être parfaite! J’aime bien les petits plaisir salés et sucrés! Hi! Hi!)
Ça m’aide à être plus concentrée.
Ça me donne l’impression d’avoir un certain pouvoir sur ma santé et sur ma vie en général.
Ça me fait du bien au moral, quand je suis déprimée ou anxieuse.
Ça me donne envie de me dépasser, de relever des défis. Et quand je me dis, pendant un marathon, que ce sera mon dernier (une vraie Dominique Michel! Fini-i-i!), le lendemain, je cherche à m’inscrire à une nouvelle course.
Ça me sort de ma zone de confort. Je me sens vraiment « wild » quand je m’inscris à une course loin de chez moi!
Ça me fait rencontrer plein de gens super intéressants et inspirants qui ont la même passion pour la bougeotte que moi! Si je m’entraîne généralement seule, je les fréquente sur des groupe de course à pied, sur les réseaux sociaux, et je les vois lors des courses officielles. Je ressens un grand bonheur et un sentiment d’appartenance à chaque fois!

En 2017, je continuerai à bouger. Je ne peux pas m’en empêcher. J’aurai le bonheur de bouger avec les enfants, avec mon tout nouveau spectacle. Je vais y inclure plein de chorégraphies pour défouler encore pluuuuuuuus! Youpi!

Je me suis amusée à faire un petit montage d’extraits de clips où je danse. Rien qu’à voir, on voit ben… J’ai la bougeotte! Hi! Hi!

Tenez-vous bien, les fourmis: vous n’avez pas fini de vous faire brasser! 😉

Source dessin de souliers de course

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s